AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Can you be crazy in war ? • feat Galahad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

Polymorphe

▌POUVOIR(S) : Capacité à se transformer en n'importe quel animal sauvage
▌RACE : Polymorphe
▌AUTRE(S) COMPTE(S) : nope
▌AVATAR :
▌ MESSAGES : 129
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 21/08/2017
▌ AGE : 38
▌METIER : Viticultrice


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Ven 1 Sep - 9:37


Couchée dans la pénombre, entre une armoire et un bureau, Adeluna préparait l’heure de sa vengeance. Transformée en serpent, elle avait toutes les cartes pour réussir son attaque. L’humain était devant elle, en train de chercher quelque chose qu’il avait perdu. Il fallait dire que sa maison était plutôt grande, elle ressemblait à un grand manoir où les couloirs et les pièces se multipliaient presque par centaine. Le polymorphe avait eu du mal à trouver l’humain et avait dû ramper à travers toute la demeure pour enfin le trouver. De toute façon, elle aurait traversé le monde entier pour retrouver cet homme s’il le fallait. Elle n’avait pas choisi n’importe quelle victime, l’homme était un grand marchant, très connu dans Arkana pour ses talents de commerçant et ses produits de haute qualité. Sa réputation était parvenue jusqu’aux oreilles de la blonde dès son enfance. D’ailleurs, elle se demandait bien pourquoi le marchand ne venait-il jamais chez son oncle pour le commerce. En fait, il portait un profond mépris pour l’oncle, qui réussissait à gagner sa vie alors qu’il vivait presque totalement reclus du monde. Alors c’était bien lui qui forgeait une mauvaise réputation à l’oncle de la jeune en dévoilant son caractère sauvage et antipathique.

Mais à présent, Adeluna allait se venger de cet homme qui avait osé regarder de haut l’oncle Greg car il était - même en toute petite partie - responsable de son malheur. Et puis se défouler de temps en temps contre des meurtriers, Adeluna n’était pas contre. Alors, elle attendait son heure, le moment où sa victime était le moins attentif à ce qui l’entourait. L’homme finit par trouver son livre au fond d’un coffre et semblait ravi, après une heure de recherche. Adeluna allait écourter sa joie. Elle avança lentement, du même mouvement langoureux typique des serpents et arriva au pied de sa victime. Peut être attiré par le sifflement sourd du serpent, l’ancien marchant regarda son pied gauche et vit le serpent s’y enrouler brutalement avant de le mordre. Il poussa un cri foudroyant. La douleur était telle qu’il n’avait pas survécu plus deux minutes après s’être fait mordre. Il tomba près du polymorphe, triomphant de sa victoire. Adeluna se retransforma en humaine et fut surprise d’entendre des cris de prostation derrière elle. Apparemment, elle n’était pas seule à vouloir la peau de l’homme….


_________________
   
Love our revenge
Drunk didn’t save me. Hope didn’t save him. Look at the sky and try to find the best decision, that is the best thing to do I think.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Phénix

▌POUVOIR(S) : résurrection
▌RACE : Phénix
▌AVATAR : Lee Byung Hun
▌ MESSAGES : 373
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 29/04/2017
▌ AGE : 255
▌METIER : Guerrier


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Dim 3 Sep - 21:51


La croisade de Galahad est loin d'être terminé. En fait, elle ne fait que commencer... même si en réalité ça fait déjà plusieurs décennies qu'elle est en route. Il s'imagine une fin, du moins c'est assez fantasque de penser cela. Car au plus profond de lui, il sait que ça ne sera jamais terminé. Rien ne pourra le guérir de la mort de sa femme. Rien ne pourra lui retirer cette douleur permanente après avoir vu le cadavre de sa douce refusant de s'enflammer pour renaitre. Tous ces gens... il ignore ce qu'ils ont fait comme expérience, quel genre de choses horribles ils lui ont fait, mais il ne l'oubliera pas. S'il le faut, il exterminera tout le monde, humain, dragon, elfe... tous jusqu'au dernier et tant pis si ça fait de lui un monstre, car c'est eux qui ont fait de lui ce qu'il est. Tant pis pour les innocents, les phénix n'étaient-ils pas eux-même des innocents lorsqu'on les a sauvagement attaqués ? Alors à présent, à la guerre comme à la guerre, la pitié n'existe plus.

Sa route, son enquête qu'il mène depuis tant d'années on finit par le mener de nouveau à la cité. Quelle belle idiotie cette ville. Penser que tous peuvent vivre en harmonie qu'importe la race. C'est ce qu'il croyait avant, c'était une pensée qu'il chérissait avant de voir ce groupe d'assaillant de diverses origines s'en prendre aux siens. C'était la goutte d'eau qui avait fait déborder le vase. Au cœur de la cité, il avait donc trouvé la trace d'un homme, un marchand, surement un enfant de l'un de ceux qu'il avait attaqué. Il se pourrait d'ailleurs que ce type soit en contact avec des membres du groupe ayant attaqué les Phénix autrefois. C'est largement suffisant comme suspicion pour aller le voir, essayer de le faire parler, le faire souffrir et ensuite le tuer.

Le plan était simple, pénétrer dans sa maison et la suite découlerait d'elle-même. Enfin... c'est ce qu'il imaginait. Car Galahad n'était pas le premier, quelqu'un d'autre était là. Tout ce qu'il restait de sa cible, c’était un cadavre encore chaud. "Espèce d'idiote, c'était ma cible !" gronda sa voix alors qu'il se trouvait plusieurs mètres derrière la silhouette de l'inconnue qui avait repris forme humaine. Son regard était animé par la colère. Lui qui pensait peut-être obtenir des informations comme un lieu ou des noms, voilà qu'il allait repartir bredouille, la queue entre les jambes tels un chien qu'on vient de punir.

_________________

    Venger
    Every night the dream's, always the same. Can't escape these walls of dark decay. Feel me drowning underneath the waves. Every time it never seems to change+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Polymorphe

▌POUVOIR(S) : Capacité à se transformer en n'importe quel animal sauvage
▌RACE : Polymorphe
▌AUTRE(S) COMPTE(S) : nope
▌AVATAR :
▌ MESSAGES : 129
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 21/08/2017
▌ AGE : 38
▌METIER : Viticultrice


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Jeu 14 Sep - 13:00


Adeluna l’avait tué. Elle lui avait retiré la vie. Et elle ne savait pas quoi penser. Elle se remémorait toute la conversation qu’elle avait eu avec Edaline qui lui avait dit que tuer ne lui apporterait rien. Au début, quand elle avait vu cet homme s’écrouler à ses pieds, elle avait ressenti du soulagement. Comme si elle avait accompli quelque chose d’extraordinaire alors qu’elle avait simplement effectué une tâche qui ne tenait qu’à elle. L’elfe avait essayé de la faire culpabiliser. Mais la polymorphe n’avait pas pensé à l’ampleur qu’allait prendre son acte. La famille de cet homme serait sûrement détruite, les enfants sans père pour les éduquer, la femme sans mari pour passer ses soirées. Adeluna, par volonté de vengeance, était devenue une véritable meurtrière de sang froid. Elle n’éprouvait rien pour sa victime, et c’était bien comme cela.

Mais lorsqu’elle avait laissé échapper un soupir de soulagement, un homme avait surgi derrière elle. Adeluna se demanda si c’était un témoin du meurtre, proche de la victime. Il paraissait être très en colère. Se faire choper dans son délit était affreux. Elle n’avait pas prévu cela. Elle pensait qu’en étant sous la forme d’un animal, elle arriverait à commettre le meurtre le plus discret possible. Comment était-ce possible ? Elle n’avait décelé aucune présence dans la pièce avant son meurtre. Elle était coincée. Mais elle n’avait pas peur. Elle allait se battre si besoin était.

À sa grande surprise, l’homme qui était en colère déclara: “Espèce d'idiote, c'était ma cible !". Alors, ce n’était pas un proche de l’assassiné ? C’était un assassin comme elle ? Le sort de l’homme était déjà scellée ? C’était surréaliste. Mais la jeune femme essaya de lui tenir tête. “Je ne suis pas une idiote. Moi aussi, je voulais le tuer. Tu n’avais qu’à de t’y prendre plus tôt. Maintenant que cette ordure est morte, ce n’est plus la cible de personne. J’ai accompli ma vengeance, alors laisse moi passer avant que je me mette en colère.”

_________________
   
Love our revenge
Drunk didn’t save me. Hope didn’t save him. Look at the sky and try to find the best decision, that is the best thing to do I think.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Phénix

▌POUVOIR(S) : résurrection
▌RACE : Phénix
▌AVATAR : Lee Byung Hun
▌ MESSAGES : 373
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 29/04/2017
▌ AGE : 255
▌METIER : Guerrier


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Mar 19 Sep - 1:31


Il n'y a rien de plus frustrant que de voir sa proie se faire tuer par un autre prédateur. C'était justement le cas en ce moment même pour le phénix. Un autre venait de le devancer, tuant ainsi la personne qui était sa cible. C'était énervant, surtout que chaque meurtre qu'il fait est un moyen d'étancher sa soif de vengeance. Quoi que ce n'est qu'une idée... Car depuis plus de soixante-dix ans, sa haine est toujours la même. Il veut leur faire payer... leur faire regretter d'avoir attaqué les siens, de les avoir torturés et d'avoir trouvé un moyen de tuer l'un d'entre eux, sa femme. Alors, une cible de moins, honteusement volé par quelqu'un c'est détestable. C'est pour cette raison que Galahad s'emporte en grognant qu'elle venait de lui voler sa cible. Qu'importe s'il l'insulte ou la traite d'idiote. Il ne fait qu'exprimer son mécontentement plutôt que de se satisfaire du cadavre en train de refroidir.

La fille lui répond, comme si elle pouvait en avoir le droit. Elle s'offusque d'avoir été traité d'idiote, mais qu'est-ce qu'elle pourrait être d'autre ? Le phénix n'aime pas la manière dont elle lui parle, des gens sont morts pour moins que ça. "Je te traite de ce que je veux. Et a qui crois-tu t'adresser pour me parler de la sorte ?" rétorque-t-il en fronçant les sourcils et lui renvoyant un regard mauvais. Ainsi, il s'agissait d'une vengeance pour elle aussi. Qu'est-ce que ce type avait bien pu lui faire ? Peut-être qu'elle pourrait le comprendre plus qu'il ne l'imagine. L'homme s'approcha pour observer le corps inerte de plus près. Son pied vient taper les côtes du mort, mais il ne bougea pas, il était juste un poids mort, totalement sans vie. Un soubresaut de vie l'aurait satisfait pour pouvoir enfoncer son épée dans son corps, mais il n'en aura pas l'occasion. Un soupire de déception lui échappa alors qu'il tourna sa tête vers la blonde lui ayant volé son trophée. "Une vengeance ? Qu'est-ce que ce type t'as fait ?" Savoir lui semble important. Il traque tellement de salopard, il veut savoir si ces personnes ont commis d'autres actes horribles, ceci ne fera que renforcer sa mission et le pousser à tous les trouver et les tuer plus vite.

_________________

    Venger
    Every night the dream's, always the same. Can't escape these walls of dark decay. Feel me drowning underneath the waves. Every time it never seems to change+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Polymorphe

▌POUVOIR(S) : Capacité à se transformer en n'importe quel animal sauvage
▌RACE : Polymorphe
▌AUTRE(S) COMPTE(S) : nope
▌AVATAR :
▌ MESSAGES : 129
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 21/08/2017
▌ AGE : 38
▌METIER : Viticultrice


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Sam 30 Sep - 12:49


Adeluna sentait qu’elle avait provoqué la fureur de quelqu’un qui comptait la faire payer pour cet affront. Étrangement, elle n’avait pas peur même si sa vie se trouvait être en jeu à cet instant précis. Le désir de vengeance avait dépassé tous les autres sentiments qu’elle pouvait éprouver. Elle n’avait plus peur, n’était plus triste, ne souriait plus. Elle était devenu le pantin d’une volonté qui l’échappait, d’un deuil qu’elle n’avait finalement pas fait. Alors être devant un elfe ou devant un terrible dragon ne lui faisait ni chaud ni froid. Peut être que finalement, elle ne tenait plus spécialement à la vie. Le long parcours de la vie se résumait à avoir des objectifs propres à sa personne, essayer de les atteindre prenait sûrement beaucoup de temps, parfois même toute la vie. Mais quand on ne vivait que pour une seule chose, un seul objectif, ne pas réussir pouvait coûter cher. Si elle n’avait pas réussi à tuer cet homme, si c’était ce garçon qui l’avait fait à sa place, qu’aurait-elle fait ? Son objectif aurait été détruit. Sa vie serait partie en fumée.

L’absence de peur la fit tenir à cet homme. Elle le regarda dans les yeux, sans ciller. La polymorphe rencontra son regard sombre pourtant agité par une profonde haine. Adeluna avait l’impression de se regarder devant un miroir. Elle venait de se rencontrer, sauf qu’elle reflétait cet homme. "Je te traite de ce que je veux. Et a qui crois-tu t'adresser pour me parler de la sorte ?" La blonde esquissa un sourire sardonique. Elle n’avait jamais été aussi odieuse. Mais au diable, les bons sentiments ! Pourtant après avoir écouté la jeune fille, le brun sembla se calmer et était prêt à discuter. “Une vengeance ? Qu'est-ce que ce type t'as fait ?". Adeluna ne put s’empêcher de froncer les sourcils au souvenir de toutes les injures que le défunt avait proféré sur son oncle. Elle avait une soudaine envie de lui cracher dessus. “Il m’a humilié… moi et mon oncle… n’est-ce pas une raison suffisante de le tuer ? Et toi, pourquoi es-tu ici?”


_________________
   
Love our revenge
Drunk didn’t save me. Hope didn’t save him. Look at the sky and try to find the best decision, that is the best thing to do I think.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Phénix

▌POUVOIR(S) : résurrection
▌RACE : Phénix
▌AVATAR : Lee Byung Hun
▌ MESSAGES : 373
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 29/04/2017
▌ AGE : 255
▌METIER : Guerrier


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Lun 2 Oct - 21:56


Il y a des choses que Galahad n'aide pas, comme le fait qu'on ne le respecte pas. Cette fille lui répondait et en plus de ça, elle avait tué sa cible. C'était frustrant d'avoir raté cette occasion de le tuer à quelques secondes près. Maintenant, il n'était qu'un cadavre en train de refroidir et sans le moindre intérêt. Comment peut-il ce venger d'un cadavre ? "Fait attention à tes mots petites ! Je n'ai pas la patience à supporter ce genre de chose ! Surtout que tu viens de me voler la personne que je voulais tuer." dit-il son regard rivé sur le corps sans vie.

Galahad avait dit qu'il voulait se venger et la fille voulait savoir pourquoi, c'était une longue histoire et il n'était pas sûr de vouloir la raconter. "Disons qu'il fait parti d'une famille qui s'en est prit autrefois aux mauvaises personnes. Du coup, il devait payer pour ça, mais par ta faute, je ne peux pas le faire. Il est mort pour autre chose." Il fixait toujours cet homme sans vie, avec un certain regard de dégoût, finalement, le plus important, c'est certainement qu'il soit mort. Au final que ce soit pour sa vengeance ou pour autre chose, ce type ne pourra plus jamais faire de mal à qui que ce soit et c'est assez satisfaisant. Du coup, il voulait savoir pour cette inconnue avait exécuté cet homme. Après tout, ça confirme qu'il est sûrement mauvais, donc quoi qu'il arrive, il devait périr. Là, elle parlait d'humiliation. Ce n'est pas la raison qu'il semble la plus valable pour tuer quelqu'un, mais qu'importe. "Quel genre d'humiliation ? J'imagine que ça a entraîné de grave conséquence pour que la mort soit son châtiment final !" Le phénix finit par tourner les talons, il n'avait plus rien à faire ici à présent. "Je te conseil de sortir d'ici..." Il se retourna un instant, une allumette en en flamme en main qu'il lança sur le corps mort dont les vêtements prirent feu. La maison finira également en cendre, c'est pour ça qu'il préfère quitter la battisse avant de mourir brûlé et de revenir en vie. S'il peut éviter une mort inutile... "Si tu veux éviter les soldats, ne traîne pas là, tu pourrais être arrêté !" ajout-il sans que ce soit vraiment le conseil le plus bienveillant qu'on puisse croire.

_________________

    Venger
    Every night the dream's, always the same. Can't escape these walls of dark decay. Feel me drowning underneath the waves. Every time it never seems to change+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Polymorphe

▌POUVOIR(S) : Capacité à se transformer en n'importe quel animal sauvage
▌RACE : Polymorphe
▌AUTRE(S) COMPTE(S) : nope
▌AVATAR :
▌ MESSAGES : 129
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 21/08/2017
▌ AGE : 38
▌METIER : Viticultrice


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Lun 23 Oct - 10:28


Les mots que prononçait Galahad dépassait complètement Adeluna. Elle écoutait à peine ses menaces et ses explications. Elle préférait savourer sa vengeance car c’était une des plus importantes. Cet homme avait dit tellement de mals sur elle et son oncle, toutes ces rumeurs odieuses qui circulaient dans tout Arkana venait de cet ordure. Quelques petits mots de cette personne si influente pouvait gâcher la vie d’une personne. Être victime du pouvoir de quelqu’un, la polymorphe n’arrivait pas à le tolérer. C’était pour cela que le massacre de cet homme la hantait tous les jours, toutes les nuits, elle ne pouvait plus être tranquille sans penser à l’assassiner. Pour elle, c’était une évidence. Et quand elle avait appris que ce connard s’en était pris aussi à l’homme qui se tenait en face d’elle, la jeune fille ressentit de l’empathie pour lui. Décidément, ce vieux croûton avait semé la terreur à peu près partout ! Là où il était, il ne ferait plus de mal au monde des vivants.

Lorsque l’autre assassin demanda les raisons précises de sa vengeances, Adeluna se crispa totalement. Elle n’avait jamais aimé parler de sa vie personnelle, elle restait toujours très vague à ce sujet. “Il nous a fait du tort. C’est tout mais c’est déjà un bien grand crime.” Mais l’homme lui demanda aussi de sortir d’ici et d’éviter les soldats. La jeune blonde roula des yeux et croisa les bras. “Crois-moi, ils ne m’auront jamais, je suis bien trop agile.”. Le polymorphe réfléchit un instant. Ils avaient tous les deux des désirs de vengeance, pourquoi ne pouvaient-ils pas s’allier ? Car à deux, ils pourraient être davantage puissants et efficaces. “Hé je voulais te demander si ça te dirait de t’allier avec moi. Je crois qu’on a le même objectif: faire tomber tous ceux qui nous font souffrir. Alors pourquoi pas le faire à deux ?”

_________________
   
Love our revenge
Drunk didn’t save me. Hope didn’t save him. Look at the sky and try to find the best decision, that is the best thing to do I think.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Phénix

▌POUVOIR(S) : résurrection
▌RACE : Phénix
▌AVATAR : Lee Byung Hun
▌ MESSAGES : 373
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 29/04/2017
▌ AGE : 255
▌METIER : Guerrier


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Sam 28 Oct - 23:36


A croire que ce genre d'homme ne peut faire que le mal. Alors, quoi qu'il arrive, sa mort était bien méritée. Que ce soit de sa main où de celle de la jeune femme. Ce type avait fait du tort à sa famille. Quel sale chien. A croire que ça va de génération en génération. Car au final, ce n'était pas lui qui s'en était prit directement au Phénix, mais un de ces ancêtres. A croire que la pourriture devait couler dans leurs veines pour que les descendants fassent de même. Ceci le conforte dans le tuer de tuer chaque humain héritier de ceux qui les avaient attaqués. Qu'importe qu'aujourd'hui ils soient bons, ça ne veut pas dire que la génération suivante sera bonne. Au moins, sa vengeance n'est pas inutile, il va pouvoir sauver de pauvre vie innocente en massacrant des salauds. "Qu'importe le crime... un crime est un crime. Que ce soit tuer, blesser où faire du tort. Il a mérité sa mort !" assure Gahalad.

Il était temps de quitter les lieux, il était d'ailleurs en train d'enflammer le corps à l'aide d'une allumette. Il ne subsistera plus rien de ce cadavre, il sera oublié et surtout il n'aura pas le droit à la moindre funéraille. C'est assez satisfaisant, surtout quand on connaît le culte que les humains ont face à leur mort. Qu'il ne repose jamais en paix et ère à jamais. Il invita la demoiselle à partir en même temps, tout en lui disant qu'elle allait devoir se montrer prudente. Les soldats verront cet incendie et chercheront certainement à savoir ce qu'il s'est passé. Si les restes du mort son retrouvé, peut-être qu'ils enquêteront pour savoir ce qu'il s'est passé. Mais vu qu'elle l'a mordu, personne ne comprendra que c'est un empoisonnement. Au pire, ils penseront que c'est un malaise ou quelque chose dans ce goût là. La demoiselle semblait être sûre d'elle, un peu trop peut-être. "Ne soit pas trop sûr de toi. L'excès de confiance peut mener à sa propre perte !" indique-t-il. C'est qu'il a des années de vies derrière lui et qu'il a eu le temps de faire tout un tas d'erreurs.

Elle fit alors une proposition qui le stoppa alors qu'ils étaient presque hors de la maison. Mais le feu étant à l'étage et n'ayant pas encore commencé à lécher les murs, ils étaient seins et saufs. Elle voulait qu'ils s'allient. Vraiment ? Son regard quelque peu sévère se posa sur elle, tentant de chercher si s'était une blague où du sérieux. Visiblement, ceci n'avait rien d'une demande farfelu et sans queue ni tête. "Tu penses vraiment que j'ai besoin de toi ? Tu penses être de taille pour me suivre dans ma vengeance ?" Il eut envie de rire, mais ne le fit pas. "Sache que je n'ai rien d'un enfant de cœur. Le mot pitié n'est pas dans mon vocabulaire. T'associer à moi... c'est devenir une paria aux yeux des autres. Tu penses être prête à ça ? A force de tuer, de pourchasser ses ennemis, il s'est crée d'autres ennemis. Sa liste s'allonge plus vite qu'elle ne se raccourcie. Mais ça lui importe peu. Galahad était un guerrier et on lui a retiré sa raison de vivre en tuant sa bien-aimée. Il n'a plus de but, hormis tuer tous ceux qui ont commis ce meurtre et ceux qui se mettront sur son chemin.

_________________

    Venger
    Every night the dream's, always the same. Can't escape these walls of dark decay. Feel me drowning underneath the waves. Every time it never seems to change+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Polymorphe

▌POUVOIR(S) : Capacité à se transformer en n'importe quel animal sauvage
▌RACE : Polymorphe
▌AUTRE(S) COMPTE(S) : nope
▌AVATAR :
▌ MESSAGES : 129
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 21/08/2017
▌ AGE : 38
▌METIER : Viticultrice


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Sam 4 Nov - 9:57


"Tu penses vraiment que j'ai besoin de toi ? Tu penses être de taille pour me suivre dans ma vengeance ? Sache que je n'ai rien d'un enfant de cœur. Le mot pitié n'est pas dans mon vocabulaire. T'associer à moi... c'est devenir une paria aux yeux des autres. Tu penses être prête à ça ?” Adeluna réfléchit à sa proposition. L’assassin avait raison, accepter de coopérer avec lui était une décision à ne pas prendre à la légère. Elle avait peur d’être trahie à nouveau par la vie. Sa collaboration avec cet homme pourrait rapidement tourner au cauchemar et elle le savait au vu de son tempérament. Mais quelque chose la poussait à s’allier avec lui. Elle se voyait être possédée par le désir de ne plus être seule pour la première fois de sa vie. Vivre recluse loin de ses semblables n’étaient une solution pour guérir sa soif de vengeance. Il fallait trouver d’autres personnes qui étaient comme elle pour constituer un petit groupe qui permettra d’être largement plus efficace. Elle était prête à abandonner ses vignes pour s’allier à cette cause.

Adeluna soutint le regard sévère de Galahad. Elle voulait vraiment s’allier à lui, peu importe les conséquences. Elle ne tenait pas spécialement à la vie, elle ne cherchait juste à se venger car au fond, elle savait qu’elle ne serait plus jamais heureuse. Être trahie encore une fois ? Cela ne pouvait pas aussi grave que la mort de son oncle. La blonde poussa un long soupir avant de lui dire: “Je pense être déjà une paria aux yeux des autres. Ce n’est pas grave si je passe pour une cinglée, je l’ai toujours été aux yeux des habitants d’Arkana. Alors oui, je veux vraiment m’associer à toi. Je ne suis pas très fan du travail en équipe mais j’ai entendu dire que quand les membres s’accordent biens, ils peuvent être très efficaces. J’espère que ce sera la même chose pour nous et puis au pire, ce ne sera pas très grave si on ne s’entend pas.” Une autre idée lui vint à l’esprit, elle ajouta: “On pourrait construire un petit groupe de plusieurs membres même…”

_________________
   
Love our revenge
Drunk didn’t save me. Hope didn’t save him. Look at the sky and try to find the best decision, that is the best thing to do I think.
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Phénix

▌POUVOIR(S) : résurrection
▌RACE : Phénix
▌AVATAR : Lee Byung Hun
▌ MESSAGES : 373
▌ ARRIVE(E) A ARKANA LE : 29/04/2017
▌ AGE : 255
▌METIER : Guerrier


Voir le profil de l'utilisateur



MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad Ven 10 Nov - 23:38


Galahad préférait la prévenir. S'associer avec lui, c'est une aventure risqué. Il a déjà de nombreux ennemis, venant de différents horizons et races différentes. Ça ne sera as une partie de plaisir de le suivre surtout qu'il peut être exigeant et parfois très rude. Son fils pourra le lui dire. Elle se permet de réfléchir après ce qu'il vient de lui dire, ce qui semble bien plus raisonnable. Une décision à la va vite c'est loin d'être ce qu'il lui faut.

Au bout de quelques instants, elle lui répond. Être paria ne lui fait pas peur, elle pense déjà être ce genre de personnage. Vraiment ? Voilà qui est intéressant à entendre. Visiblement, elle se fiche du regard qu'on peut avoir sur elle. C'est très bien ! Et ça va devenir pire si elle reste avec le phénix. Ainsi, ça ne la dérange pas de s'associer à lui même si le travail d'équipe n'est pas son truc. C'est marrant, ce n'est pas forcément son truc non plus. Certes, autrefois il était soldat, il avait l'habitude de travailler avec les autres. Mais vu les pertes qu'il a subit, il préfère être en plus petit nombre et parfois en solo pour ne risquer la vie de personne. Elle semble avoir de la volonté, avoir envie de travailler avec les autres de faire quelque chose. Ceci le fit sourire pour la première fois. Brave petite, on dirait qu'elle en a dans le ventre. Pour finir, elle voit déjà les gens en grand voulant créer un groupe d'esprit vengeur. Ceci le fit rire, c'était drôle. Ainsi, elle s'imaginait qu'il était seule. Amusé, il se pencha un peu verre pour lui révéler : "Parce que tu crois que je suis seul ? Je ne suis pas n'importe qui et je suis déjà à la tête d'un petit groupe d'homme cherchant la vengeance." Pour la plupart, ce ne sont presque que des phénix. Des hommes et de femmes survivants à l'attaque, d'anciens soldats qu'il commandait autrefois et qui ont voulu le suivre pour venger l'affront qu'ils ont subis. Son propre fils en fait partie, de même pour son meilleur ami. "Sache que je ne suis pas quelqu'un de facile et que j'ai tendance à être très dur, si tu te penses capables de supporter ça, tu peux nous rejoindre." explique-t-il. "Mais ne t'avise pas d'essayer de nous trahir. Sinon, tu finiras par figurer sur la liste de nos futurs victimes," la prévient-il tout de même. Elle peut les quitter, mais pas les trahir.

_________________

    Venger
    Every night the dream's, always the same. Can't escape these walls of dark decay. Feel me drowning underneath the waves. Every time it never seems to change+ ms.palmer
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé










MessageSujet: Re: Can you be crazy in war ? • feat Galahad

Revenir en haut Aller en bas
Can you be crazy in war ? • feat Galahad
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» First Night : " A Crazy Man in Délirium" [pv Ed Free & Hélène Metz]
» Crazy Minds
» 03. Redhead, you konw you're driving me crazy right ?
» crazy sufferin style - 31 janvier/21h05
» 08. You drive me crazy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ARKANA :: La cité :: Habitations-
Sauter vers: